Édition : Cinq questions à Eric-Jean Floureusse

Posté par: Anthony Subra Dans: Actualités Le: lundi, février 5, 2018 Commentaire: 0 Like: 1024

Rencontre avec Eric-Jean Floureusse, fondateur et directeur artistique de Monolithe édition.

Eric-Jean Floureusse, Monolithe édition

Après 20 ans de développement d’Aeroconseil, bureau d’études de 1200 collaborateurs, Eric-Jean Floureusse, son président, décide de vendre le groupe toulousain pour fonder 88I88 (Double Double Huit). Il prend un nouveau virage.

.

Son ambition : partager sa conception de l’Art de Vivre en créant un laboratoire d’activités inspiré par les valeurs d’authenticité, d’humanisme, d’harmonie et de plaisir. L’hôtellerie de luxe sera son premier terrain d’expression avec l’ouverture en 2014 du concept-hôtel Hameau des Baux. E&E Esprit XXe, agence d’aménagement et de décoration d’intérieur, experte en mobilier de la seconde moitié du XXe siècle, sera le second.

.

Amoureux des belles choses, il accorde une place essentielle à l’art, à l’architecture et au design. Il aura fallu trois ans pour qu’il nous dévoile une autre facette de son talent de Directeur artistique et de porteur de projets à travers Monolithe édition.

.

.

.

« Etre éditeur, c’est donner la possibilité à des femmes et des hommes de talent d’exprimer en toute liberté et dans un esprit de co-construction,un travail qui relève autant de l’esprit que de la main. »

.

.

.

.

Pourquoi devenir éditeur ?
Etre éditeur n’a jamais été un objectif en soi. Etre éditeur, c’est donner la possibilité à des femmes et des hommes de talent d’exprimer en toute liberté et dans un esprit de co-construction, un travail qui relève autant de l’esprit que de la main. Ce sont avant tout les rencontres de designers qui m’ont mis, presque naturellement, sur le chemin de l’édition de meubles et luminaires contemporains. Mon père était architecte. C’est sans doute lui, aussi, qui m’a donné le goût de l’ouvrage autant que celui du processus d’élaboration d’un projet collectif. Cette activité s’inscrit dans un projet global d’art de vivre. J’aime les belles et les bonnes choses. J’aime surtout pouvoir les partager. C’est comme cela que sont nés Hameau des Baux et E&E Esprit XXe. Ouvrir un hôtel de luxe, une galerie d’art, une agence de décoration, un restaurant, et aujourd’hui une maison d’édition, c’est ouvrir grand les portes de la créativité dans le service, dans l’assiette autant que dans la décoration. Etre éditeur est une nouvelle aventure humaine et la possibilité pour moi de vivre au plus près l’énergie créatrice !

.

Comment s’est construite cette première collection ?
Pour cette première collection nous avons voulu mettre en valeur la rencontre des matières avec un soin particulier apporté aux jonctions, ainsi que les lignes courbes qui donnent une rondeur apaisante et conviviale à l’ensemble. L’envie de proposer un univers à vivre, fait de meubles, luminaires et accessoires facilement intégrables dans un univers privé ou un hôtel. Une collection née de l’intelligence collective. Dans un premier temps, je ne souhaitais associer Monolithe édition, ni à un produit, ni à un designer « star ». Tout cela demande du temps. En ce qui concerne le choix des pièces, j’ai immédiatement pensé à ce qui fait l’essentiel d’un intérieur (une table, une bibliothèque, un luminaire) pour lancer dès aujourd’hui une gamme cohérente. Dans la continuité,  une chaise complète aujourd'hui la collection. Tous les éditeurs vous le diront, ce n’est pas ce qu’il y a de plus simple à créer, et j’ai préféré nous laisser du temps. Julie Pfligersdorffer, Pierre Dubourg, Piergil Fourquié et Guillaume Delvigne nous livrent huit créations résolument contemporaines.

.

Votre définition / conception du design ?
J’ai longtemps été mal à l’aise avec le mot « design ». Il est galvaudé. Il peut s’appliquer à tant de choses en dehors du meuble et de l’objet ! Il est souvent utilisé, à tort, pour signifier contemporain. Il est pour moi, tout simplement, synonyme de création. Une création souvent indissociable d’une notion de fonctionnalité. Tout comme l’architecte, le défi du designer est de réaliser la meilleure synthèse du beau et de l’utile.

.

A qui s’adresse Monolithe édition ?
Aux amoureux des lignes et du dessin. Aux amoureux aussi de la matière. Ils trouveront dans notre première collection des pièces faciles à vivre, rassurantes, qui les accompagneront dans le temps. J’imagine nos clients amateurs d’art, hédonistes, généreux…en tout cas curieux et amoureux de la vie. Il y a quelque chose de joyeux dans cette collection qui fait rentrer la lumière et joue sur le contrastes des matières. Une collection qui touchera autant les hommes que les femmes, parce qu’elle emprunte des codes aussi bien masculins que féminins. Nos créations s’intègrent dans tous types d’intérieurs. La simplicité et la sobriété des lignes et des matériaux permettent de jolies rencontres avec des meubles de style ou des intérieurs minimalistes. Notre collection invite au mélange des genres et à l’éclectisme dans la décoration ! J’imagine nos créations prendre vie aussi bien dans un appartement classique ou une villa contemporaine, dans un loft industriel, un bureau ou un hôtel. Nous nous adressons d’ailleurs aussi bien aux particuliers qu’au marché contract. Ma propre expérience dans l’hôtellerie- restauration et l’aménagement intérieur est un atout dans ma relation avec les professionnels de ces secteurs.

.

Où êtes-vous distribué ?
Je pense que la distribution vit, quel que soit le secteur, une révolution fondamentale. Les développements se font aujourd’hui en réseaux et Monolithe édition privilégiera une distribution directe. Nous choisirons aussi une poignée de distributeurs à l’identité forte, prescripteurs dans leur domaine, qui auront envie de devenir les partenaires de notre développement. En tant que nouvel entrant, nous pouvons innover et oser un nouveau modèle de distribution, dès lors que nous plaçons la relation au coeur du système.

.

Propos recueillis par Anne Josse


Votre avis nous intéresse

Laissez-nous un commentaire

Top