Paris Design Week et design transversal

Posté par: Anthony Subra Dans: Actualités Le: vendredi, septembre 22, 2017 Commentaire: 0 Like: 982

La collaboration entre Monolithe édition et la galerie d’antiquités E&E Esprit XXème a pris toute sa mesure durant la Paris Design Week.

.

Parallèlement au salon Maison et Objet, la Paris Design Week permet au promeneur de partir à la rencontre des nouveautés du design et de l’art de vivre, à la faveur d’un parcours teinté de flânerie dans les rues de Paris. C’est dans le quartier du Marais que le showroom de Monolithe édition a pu révéler ses trésors de création contemporaine, exposés aux côtés de pièces emblématiques du design du XX° siècle, sélectionnées par l’antiquaire Emmanuelle Vidal, via sa galerie toulousaine E&E Esprit XXème. Le showroom, mis en scène par le designer Pierre Dubourg, qui a conçu pour Monolithe édition les tables intérieur/extérieur Hansel et Gretel, exposait côte à côte le design d’hier et d’aujourd’hui, dans un bel esprit de continuité et de cohérence. A la manière d’un appartement contemporain, qui mixe les époques et les styles pour mieux refléter la personnalité de ses occupants, le showroom éphémère  faisait dialoguer une commode Charlotte Perriand avec Klec, la cage-bibliothèque signée du jeune designer Piergil Fourquié, ou un bureau français de Jacques Hauville en chêne et formica avec la lampe en laiton doré et verre opalescent de Julie Pfligersdorffer, une commande réalisée expressément pour Monolithe édition dans un esprit intemporel. Tantôt lampe à poser ou suspension, l’objet, baptisé L88, s’inscrit parfaitement dans l’air du temps. Coup de cœur du salon Maison & Objet, elle était exposée dans la « Confort Zone » du Hall 7, Now ! Design à vivre.

.

Cette belle harmonie entre classiques d’hier et de demain a été également l’occasion de présenter la dernière création de l’éditeur, la chaise Eora, dessinée et conçue par Guillaume Delvigne. Le designer affirme s’être inspiré des boomerangs de la tribu des Aborigènes Eora, qui ont donné leur nom à la chaise. Fidèle à l’esprit d’épure et de fonctionnalité voulu par l’éditeur, la chaise se compose d’une structure oblongue et sensuelle en frêne qui accueille une assise enveloppante et confortable, finitions cuir ou tissu. Un prototype très bien accueilli par les amateurs, qui verra sa mise sur le marché en janvier prochain.

.

Si la semaine du design a fermé ses portes, les créations du collectif de jeunes designers réunis sous l’égide de Monolithe édition, et de son créateur, Eric-Jean Floureusse, continuent à être visibles à Paris et partout en France :

.

• La bibliothèque Klec, dont le design évoque une cage ouverte reposant sur un socle-rangement aux finitions particulièrement soignées, est en vente au Bon Marché. Elle est accompagnée de Charles et Elie, les serre-livres en marbre blanc de Carrare, ou Marquina, noir finement veiné. Leur forme astucieuse permet de les positionner, suivant l’humeur, en supports à petits objets, alcôves miniatures ou encore en presse-papier.

.

• Les créations de Monolithe édition sont toutes visibles dans l’appartement showroom (sur rendez-vous) situé au 6 rue Mézières, près de la place Saint Sulpice.

.

• La collection de mobilier du XX° siècle d’E&E Esprit XXème décore le Hameau des Baux, concept-hôtel 5 étoiles, à deux pas des Baux-de-Provence, et de la très artistique Ville d’Arles. Les créations de Monolithe édition sont également présentes et à la vente.

.

• Enfin, ces deux univers seront prochainement exposés à Aix-en-Provence dans le concept store 4 Mirabeau dédié à l’art de vivre.

.

L’antiquaire ensemblière Emmanuelle Vidal sera présente aux Puces du design, du 9 au 12 novembre prochains à Paris. Elle nous fera partager sa passion pour ces artistes d’avant-garde qui ont façonné l’art de vivre d’aujourd’hui, en présentant des pièces soigneusement sélectionnées de sa galerie toulousaine, E&E Esprit XXème.


Votre avis nous intéresse

Laissez-nous un commentaire

Top